Nouvelle norme pour les menuiseries aluminium en rénovation

23 fév Nouvelle norme pour les menuiseries aluminium en rénovation

Rupture de pont thermique» OBLIGATOIRE

La rupture de pont thermique devient obligatoire pour les menuiseries aluminium en rénovation à partir du 31 octobre 2007. Pour plus d’informations – > Cliquez ici

La RT2000, puis la RT2005 ont imposé des coefficients d’isolation exigeant l’emploi de menuiseries aluminium à rupture de pont thermique dans la construction neuve. Parallèlement à cela des mesures fiscales incitatives (économies d’impôts) ont orienté le marché de la rénovation vers des menuiseries également performantes thermiquement.

En effet l’arrêté du 03 mai 2007 (disponible sur simple demande), relatif aux caractéristiques thermiques et à la performance Energétique des bâtiments existants (en application de l’article R.131­28 du code de la construction et de l’habitation) impose des coefficients U maximum pour les fenêtres en rénovation.

Le coulissant doit avoir un coefficient U < 2.6

Les autres fenêtres doivent répondre à un coefficient U < 2.4. Ce coefficient sera abaissé a 2.3 après le 30 juin 2008.

Dans le cas de menuiseries avec volet roulant il est possible d’utiliser le coefficient Ujn – plus favorable – avec les mêmes valeurs que ci-dessus.

Ces dispositions sont applicables pour tous les travaux dont la date d’acceptation du devis, de passation du marché ou d’acquisition des équipements est postérieure au 31 octobre 2007.

En tant que professionnel, vous êtes responsable ; vous avez l’obligation vis-à-vis de vos clients de fournir des produits conformes à ces nouvelles exigences : l’emploi de menuiseries aluminium à rupture de pont thermique performantes est donc impératif.

Attention : Les infractions constatées relèvent du tribunal pénal.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.